Qu'est-ce que la friture de Pâques ?

Poisson en chocolat

Chaque année, chocolatiers et confiseurs font trôner la friture de Pâques aux côtés des œufs en chocolat. Petite piqûre de rappel gourmande sur cette tradition pascale.

Friture de Pâques : de quoi s’agit-il ?

La friture de Pâques est un assortiment de poissons, coquillages et crustacés en chocolat servi traditionnellement à la fin du Carême. Ceux-ci peuvent aussi bien être confectionnés à partir de chocolat blanc que de chocolat au lait ou de chocolat noir. Ils prennent même des airs sophistiqués à travers d’irrésistibles revisites fourrées : avec une friture aux chocolats et praliné, tout est là pour nous faire craquer !

Si la recette de base semble assez simple sur le papier, elle n’en demeure pas moins technique. Car qui dit friture chocolatée réussie dit forcément tempérage du chocolat ! Il s’agit de faire fondre les pistoles au bain-marie en respectant une courbe de températures stricte, qui varie selon le type de chocolat utilisé. C‘est précisément cette étape qui facilite le travail de la matière et confère une belle brillance à nos bonbons pascals.

Les petits moules sont ensuite finement nappés de chocolat (avec un pinceau pour bien épouser les moulures) puis minutieusement remplis. Il ne reste plus qu’à leur infliger un bref passage au réfrigérateur avant de démouler… et de croquer.

Quelle est l’origine de la friture de Pâques ?

La forme de cette friture en chocolat n’est pas due au hasard. Elle fait en effet référence aux deux « pêches miraculeuses » relatées dans le Nouveau Testament.

La première se produit sur le lac de Génésareth, un jour de pêche infructueuse. Lorsque Jésus ordonne aux pêcheurs de jeter leurs filets, le miracle a lieu : les poissons croulent tant que les mailles se rompent. C’est d’ailleurs cet épisode biblique qui initie la vocation de « pêcheurs d’hommes » des apôtres Pierre, Paul et Jacques.

Ces mêmes pêcheurs assistent à une manifestation similaire après la résurrection de Jésus, leur offrant un abondant butin de 153 poissons.

Devenu symbole des chrétiens à travers le monde, le poisson est célébré par les artisans-chocolatiers depuis le XIXsiècle lors de chaque période pascale. Un péché de gourmandise… auquel on succombe bien volontiers.

le 20/02/2022

Haut de page